Retour à Kyôtô

R

Il ne me restait plus qu’à mettre le bouton de pause, et Kyôto reste le lieu idéal pour cela.

Et voici les congés enfin. Temps froid, neige, mais qu’importent… Ces quelques jours, cette longue semaine vont mettre l’année passée derrière moi. Comme beaucoup d’autres en situation fragile, contrat précaire, salaire grignoté par la pandémie, je termine l’année en me disant que j’ai finalement tenu, que j’ai traversé la deuxième année, et cela me suffit car c’est à partir de cela que je peux reconstruire. J’ai passé la fin de l’année à mettre en place mes nouveaux outils, à terminer d’installer mon espace de travail. Il ne me restait plus qu’à mettre le bouton de pause, et Kyôto reste le lieu idéal pour cela.
Je suis arrivé hier déjà reposé et je suis prêt pour la semaine qui vient. Ce matin, je me suis levé très tard et je vais sortir encore plus tard, il n’y a aucune urgence à rien. J’écris sur cet ordinateur acheté le mois dernier, le meilleur achat depuis des années, une musique en sort, je vous en parlerai un de ces jours.
Bonne journée par chez vous…

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Ce Mois

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Derniers Billets