Étiquettespolitique

Je suis…

J

Je suis le juif des juifs, je suis le noir des noirs, je suis l’hérétique des hérétiques, je suis la pute des putes, je suis le toxico des toxicos, je suis la femme des femmes, je suis le musulman des musulmans, je suis l’indigène des indigènes, je suis le paria, je suis le souffre douleur, je suis l’insulte, je suis le crachat, je suis le complot des complots, je suis génétique ou pervers à...

En défense de Tariq Ramadan

E

J’ai appris à respecter Tariq Ramadan, et je n’ai ni honte, ni gêne à le dire, et ne le mettant pas sur un piédestal, la nouvelle des accusations ne m’a pas ébranlé ni même déçu. J’ai juste vu un rappel qu’on peut être brillant et être un porc à la fois.

Z’en avez pas marre, de lyncher Houria?

Z

Houria est une camarade, et les membres du PIR sont mes camarades. Tout comme celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec le PIR mais qui ne lynchent pas, analysent et respectent, militent. Houria et les membres du PIR pourraient être des amis, ils sont mes sœurs et mes frères, et qui sait, tout comme d’autres. Mais les lyncheurs ne sont ni des camarades, ni des amis. C’est juste des socialistes...

Macron, un populisme autoritaire centriste à la française

M

Point de ces belles manière en France.En France, pays de pouvoir présidentiel fort, pays de parlement croupion réduit au rôle de caisse enregistreuse, les partis politiques ne sont que des machines destinées à prendre le pouvoir en incarnant à leur façon la possibilité d’un consensus ou d’un ordre politique à venir mis en place autours de la personnalité d’un homme fort, d’un chef.

L’OBSERVATEUR

L

De très loin, je suis, j’observe cette campagne électorale où, pour la première fois, je ne sais pas du tout pour qui je voterai ni même si je voterai. Ce sera la première fois que je serai en dehors, totalement, armé de mes seules idées et de mes seuls principes, libre totalement, défait politiquement aussi.

AH, LES « SAUVAGEONS »…

A

Ce qui faisait la vie de ces villages autours de Paris, c’était le peuple qui y vivait, avec ses marchés et ses rêves simples. Danser en bord de Marne le dimanche ou bien picniquer, ou bien manger des marrons en marchant le dimanche sur les boulevards. On voit ça, dans les films de Carné, ou de Duvivier, ou de Lherbier, ces films avec Gabin, avec Arletty… Doisneau a fixé tout ça de...

RÉINVENTER LA FRANCE (DEUXIÈME PARTIE)

R

La description de Paris par Fox New a beaucoup fait rire et Anne Hidalgo menace même de porter plainte, mais il faut quand même les excuser, ils n’ont eu qu’à lire ce qui se dit en France pour croire qu’il y en avait réellement, en France, des No go zone… 1988. The Bangles, Eternal flame. Les années 80 avaient été des années de luttes entre une vision pessimiste, égoïste et guerrière, celle de...

Réinventer la France (première partie)

R

… d’un regard optimiste, d’une envie de recréer la France, de la projeter avec passion dans une direction nouvelle, inconnue, de l’ouvrir aux vents du monde à commencer par le monde en son sein, de lui donner une nouvelle frontière qui serait celle qu’ensemble nous définirions…

Je suis un Français du Japon en colère.

J

Paru également dans Minorités.org le même jour. La presse va vous offrir dans les heures et les jours qui viennent des mines de Français en larme arrivant à Roissy, arborant cette tête des grands malheurs et du jaitouperdu. Et ce sera vrai que pour certains, la tragédie que nous traversons laissera des marques. D’autres encore, que vous avez certainement déjà vu, laisseront derrière eux un...

MBC | Ce Mois

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Articles récents

MBC | Archives